"L'heureuse obligation faite au magistrat de motiver sérieusement sa décision de perquisiti